Pages

Follow by Email

vendredi 30 novembre 2012

Ma mare (sans canard!) 1ère partie

Elle est ma dernière réalisation et date du printemps dernier. J'ai beaucoup lu sur le sujet et regardé beaucoup de photos sur internet. J'ai également posé des questions au propriétaire d'une petite pépinière tout près de chez moi, quand il m'a appris qu'il en construisait pour les particuliers. 
Pour le reste, je me suis débrouillée seule.

Creuser le trou ne m'a pas paru très compliqué, la profondeur du bassin n'étant que de 40 cm. J'ai profité de la douceur exceptionnelle de l'automne 2011 puis j'ai attendu les premiers beaux jours du printemps suivant.

Dans le fonds du jardin, auparavant, trônait là un grand trampoline. Mes deux filles ayant grandi, je m'en suis débarrassée. On devine encore la trace de l'arrondi, là où l'herbe ne poussait plus à cause du manque de lumière. C'était devenu le paradis des fougères!
  

Ici, on commence à voir une ébauche de la forme de la future mare avec, au fonds, la terre excavée qui permettra la construction de la cascade.

Malgré un automne exceptionnellement sec, on peut se rendre compte que la terre est plus qu'humide.

 Avec l'arrivée du printemps, l'envie de m'y remettre me titille. Je creuse d'abord un trou supplémentaire au milieu du bassin afin d'obtenir une profondeur de 60 cm (pour mes futurs nénuphars).
Ensuite, sur les conseils de mon presque voisin pépiniériste, j'achète des écopics et de l'écolat. Les premiers sont des pieux qu'il faut enfoncer aux 3/4 sur tout le pourtour et le second est le pourtour rigide qu'il faut visser sur les pieux.





suite au prochain épisode...

mardi 20 novembre 2012

Mes buis sont malades!

Depuis 2 ans, maintenant, mes buis dépérissent. Tant les haies que les topiaires! J'ai tenté de les traiter, mais sans de résultat probant. L'attaque de ce champignon continue et progresse. J'ai déjà dû arracher 6 boules de buis qui constituaient une plate-bande près de ma véranda. Je vais devoir repenser ce petit coin à l'ombre du catalpa doré. Il me plaisait bien pourtant; je l'avais placé à cet endroit pour avoir une jolie vue en hiver. 

Au printemps, les buis laissaient la vedette aux bulbes...
et l'été quelques vivaces prenaient le relais.
Maintenant, ce n'est plus possible, c'est trop laid!
Ici, on voit le dessus de la haie attaquée elle aussi.
Celle-ci était ma plus grosse boule, cadeau de ma maman. Je vais devoir me résoudre à m'en séparer au printemps prochain.

Et vous, avez-vous aussi été touchés par ce fléau? Et avez-vous pu y faire face? Et si non, par quoi remplacer le buis pour les haies basses? Avez-vous une idée?

 J'attends vos commentaires avec impatience et vous souhaite une bonne soirée.



samedi 17 novembre 2012

C'est parti!

Voilà, je me lance! Je n'y connais pas grand chose en matière de blog, mais au moins, je tente le coup. A l'heure où j'écris, je ne sais même pas encore de quoi je vais parler dans ce billet. Peut-être me présenter? Bien sûr, cela me paraît aller de soi. J'ai 54 ans, un mari et deux grandes filles et je suis une passionnée de jardinage depuis une dizaine d'années. J'ai aménagé mon jardin de 1100 mètres carrés, ici à Theux, au bord des Fagnes belges où le climat est assez rude, la pluie omniprésente et la terre lourde.

Depuis quelques mois, je me balade sur le net et différents blogs de jardinage et j'y trouve énormément de conseils et d'idées. De cette façon, je me sens un peu moins seule dans cette passion des fleurs et des beaux jardins. Je constate que les blogs sont apporteurs d'amitiés virtuelles - et même réelles!-  Le mot PARTAGE est le premier qui me vient à l'esprit et qui résume le mieux ce qu'on peut attendre d'une expérience de bloggeuse.


Bon, finis les blablas, je vous emmène faire une mini-découverte de mon jardin. Mini, car j'ajouterai d'autres photos une prochaine fois (il faut bien tenir ses lecteurs en haleine...).


vue sur l'entrée du jardin



Ici, je triche déjà car la photo date du mois dernier... mais, pour l'instant, il n'y a plus grand chose d'intéressant à montrer, surtout pour une première fois (je ne veux pas décourager les premiers visiteurs du blog!)

L'entrée, toujours! Un petit air japonisant, avec les bambous et l'érable du japon

Le même érable du japon, avec un peu de recul et accompagné d'un cornus satomi bien rougeoyant.
Celle-ci date de l'été et montre ma dernière réalisation de ce printemps 2012 : la mare.

Voilà. Le sort en est jeté. Je vais donc publier et je croise les doigts pour la suite. Alors,soyez sympa, envoyez-moi un petit commentaire d'encouragement... et tous les conseils sont les bienvenus!

A très bientôt, j'espère!
Anne-Marie