Pages

Follow by Email

mercredi 31 juillet 2013

SOL 2013

Je ne vous ai pas encore donné de nouvelles de mes premières tentatives de semis. C'est parce que j'attendais d'avoir quelque chose à montrer qui en vaille la peine.
Voici donc quelques bébés qui ont bien voulu croître et fleurir chez moi :

Tout d'abord, les pavots. Ce sont eux qui m'ont enchanté les premiers. Après les avoir ratés en godets, j'ai retenté un semis en pleine terre, fin mars, sur le conseil d'Isabelle. Je ferai pareil l'année prochaine!






Merci Talithah!


Merci Nikki!

 Leur floraison est maintenant terminée et je vais tenter de récolter des graines pour en avoir plus car la quantité n'était pas au rendez-vous.

J'ai très bien réussi les Agastache alba! Elles commencent à fleurir seulement maintenant mais j'en ai beaucoup!

Merci Maryse!



Les Centaurea Black Boy aussi sont nombreuses.
Merci Isabelle et merci Bernadette!


Enfin, les derniers - pour l'instant - : Panicum Elegans Fontain. Ils sont assez petits (une trentaine de cm), j'ignore si c'est normal...

Merci Régine et Emmanuel!

Les Scabiosa Tutti Frutti de Maryse doivent encore fleurir; ça ne devrait pas tarder...

J'ai fait des semis de Convulvus (liseron de Mauritanie, de Berna) et de Salvia Horminum bleu (de Marie) qui sont encore minuscules mais qui résistent... Je me demande si je les verrai en fleurs!

En parlant de semis, j'en ai un bel inconnu apparu au milieu de roses, le voici : le connaissez-vous (je n'y connais rien en ombellifères)?



vendredi 26 juillet 2013

Premières floraisons ...

Youppie!!!
Je ne résiste pas à l'envie de vous montrer mon petit dernier ... Westerland, planté ce printemps et qui me gratifie enfin de sa première rose.


Je l'ai associé au sureau Black Lace (dont la floraison est terminée, Dieu merci!)


Un autre se faisait aussi attendre, il s'agit de Burgundy Ice, planté au printemps 2012. Il a eu du mal à se remettre de cet hiver et est reparti de la base, ce qui  explique son retard.



J'attends bien mieux de lui; patience, ce n'est que le début...

Mais de la patience, chaque jardinier en a des tonnes, c'est bien connu! Sinon, il n'existerait plus de jardiniers...



lundi 22 juillet 2013

Les Aiguillons : un jardin digne d'un roi...

Il était une fois un petit village belge nommé Russeignies au coeur duquel un jardinier avait créé un très beau jardin, non plus pour le compte de son employeur, mais pour son propre plaisir. Bien que ce jardinier ne fut pas noble, le résultat de son travail, néanmoins, était digne de la visite d'un roi. Et c'est ce qui arriva un beau jour de juillet...Le roi David, accompagné de sa reine et des dames de compagnie qui ne la quittent jamais, quitta son royaume de France pour entreprendre le long voyage vers ce petit bijou.

Cette royale visite se faisait incognito et en toute simplicité. Cependant, des bribes de conversations avaient été entendues par "on ne sait qui" et l'on craignait une invasion de curieux, voire de paparazzi...
Et puisqu'on voyageait en toute simplicité, les dames de compagnies elle-mêmes furent conviées à ouvrir l'oeil, ce qu'elles firent avec beaucoup de sérieux car elles appréciaient beaucoup leur souverain.

Dès le trottoir devant le jardin, déjà sur le qui-vive.


 Quelques vues générales du jardin :


Pour l'anecdote, ce banc a servi de trône pour la photo-souvenir  (à voir sur les blogs de ces dames...)


Vous constaterez que la vue, elle-même, s'était élevée au rang de monarque : royale!




Les fleurs, plus en détail :
Clématite Star of India et Rosier Maud

Rosier Marie Curie

Rosier Caramella
???

Rosier Porzelanroschen

 En voici un qui porte mon nom (enfin, presque!); je me devais de le prendre en photo.

Rosier Sénégal

Rosier Marietta Silva Taruca, assez impressionnant et qui vieillit joliment en vert.
Rosier White Fleurette (j'aime bien les boutons jaunes, assortis aux étamines)


Lavander Charm (là, j'ai été séduite par la forme et la disposition des pétales)



Quelques vivaces pour accompagner ce beau monde :                                                                                                                         









Le roi David, déguisé en quidam (très poussé le déguisement! :-)) et discrètement assisté de son garde du corps (merci Marie!)...
Vous remarquerez que les dames de compagnie sont de bonne volonté et portent différentes casquettes : vous voyez ci-dessous Marie dans son rôle de photographe anonyme... et de dame de compagnie de la petite princesse.
 





La princesse a beaucoup apprécié le coq et les poules qui vivent en liberté dans la partie abritant les rosiers botaniques



Le roi toujours entouré par ses "gardes du corps" du jour.

Malheureusement, en cette glorieuse et belle journée, un malheur est arrivé!

Malgré toutes les précautions prises par le service d'ordre, nous avons dû déplorer un décès, un lâche abandon ... de la batterie de mon appareil photo!
Ce merveilleux conte de fée n'aura donc pas de fin! 

Mais, je ne vous abandonne pas et je vous donne rendez-vous sur les blogs de Marie (Je suis au jardin), d' Isabelle (A little bit of paradise) et de David (Blog jardin nature) qui ont déjà fait paraître leur article. Celui de Laurence (Mon jardin, mes merveilles) ne devrait pas tarder...

A bientôt, avec une batterie rechargée à bloc!!!




jeudi 18 juillet 2013

Une journée au jardin des merveilles

Oui, je sais, je suis en retard, terriblement en retard...pour le compte-rendu de la deuxième partie de cette journée entre filles qui avait débuté chez Isabelle et s'était terminée chez Laurence. La faute au beau temps qui me rend paresseuse!

Voici donc les merveilles de Laurence :

La première, la plus grande, qui frappe l'oeil dès qu'on aperçoit le jardin depuis la véranda, c'est la tonnelle et le splendide Guirlande d'Amour qui la met admirablement en valeur.


 La même, avec un peu de recul :




Nous sommes toutes tombées amoureuses de cette belle campanule Caroline; la couleur est incroyable et aucune photo ne peut vraiment la capter.



Rosier Wersterland : je l'ai photographié pour le comparer avec celui que j'ai planté ce printemps chez moi.




Geranium Blue Cloud : je ne le connaissais pas et j'en suis tombée amoureuse.





Les tuteurs malins fabriqués par Stephan, l'homme de la maison (je suis très admirative de tout ce qu'il arrive à faire). 
















Et nous, dans tout ça ?
On ouvre de grands yeux, on mitraille, on questionne, on commente et puis, bien sûr on s'émerveille!



C'est la tête bien remplie par toutes ces merveilleuses images que nous nous sommes laissées conduire vers la belle table que notre hôtesse nous avait préparée. Jugez plutôt :

   Avec un tel raffinement et une telle volonté de nous faire plaisir, nous ne pouvions faire autrement que nous sentir des VIP! Et je ne vous montrerai pas (malheureusement) la succulente lasagne et le délicieux gâteau au mascarpone (d'Isabelle) qui  pourtant auraient mérité au moins une photo! Nous étions bien trop occupées à déguster et à nous pâmer pour songer à reprendre nos appareils délaissés le temps du repas.
Ce repas pris dans la bonne humeur générale aura clôturé cette journée idyllique. Tout était PARFAIT!!!

Merci encore à ces deux fées qui auront ravi nos sens en partageant leurs trésors et surtout rempli nos coeurs d'un sentiment d'allégresse.