Pages

Follow by Email

mercredi 27 novembre 2013

Je lève le voile!

Mon Dieu, j'ai failli oublier qu'ISABELLE m'avait taguée!!! Etant donné que cet exercice demande de parler de soi, je dois bien avouer que, pour le coup, j'ai joué de la procrastination au point de complètement le perdre de vue. C'est en visitant un autre blog que je suis tombée sur une "taguée" qui ne s'était pas dérobée, elle!
Vite, vite, je dois me rattraper... Je ne me sens pas le droit de refuser de jouer à ce petit jeu, plus amusant pour le lecteur que pour le tagué.

Alors, allons-y :


Je dois me décrire en 3 mots : là, je me suis fait aider par ma fille et mon mari et je leur ai demandé leur avis. Sont sortis : émotive (par ma fille), douce (par mon mari) et j'ai ajouté optimiste (ce que mon mari a approuvé).
 Je suis vite émue par les gens et les situations au point que les larmes coulent, même en lisant une fiction! Par contre, je suis une éternelle optimiste, je vois toujours le bon côté des choses et des gens au point que ça frôle la naïveté...  Mon côté doux, il transparaît sur les photos, m'a-t-on dit... à vous de juger!

Mon parfum préféré : je n'ai malheureusement pas beaucoup d'odorat, mais j'aime le dernier parfum que m'ont offert mes filles, Insolence de Guerlain.




Le dernier livre lu : étant donné que je suis une grande dévoreuse de livres, je préfère parler d'un livre qui m'a beaucoup plu. Et là, je rame, car il y en a tant! Finalement, c'est pas plus facile comme ça... En vérité, ce que je préfère, ce sont les magazines de jardinage! Voilà quelque chose dont je ne me lasse jamais!



Un film qui m'a marquée : "Sur la route de Madison", de Clint Eastwood. Si vous avez lu ce qui précède, vous ne serez pas étonnés si je vous dis que j'ai pleuré. Mais ce n'est pas pour cette seule raison qu'il m'a marquée, sinon il y en aurait eu des centaines, non, c'est parce qu'il a fait pleurer mon mari avant moi! Et ça, c'était une première!



Des enfants? Oui, deux filles, Marine, 25 ans et Laurie 17 ans. Tout le monde me dit qu'elles me ressemblent...


Que m'apporte la blogosphère? Beaucoup de belles choses! Je n'ai jamais regretté de m'être lancée, à peu près à la même époque, l'an passé. Grâce à mon blog et - rendons à Cézar...- surtout à Isabelle (A little bit of Paradise), ainsi qu'à Facebook, je ne jardine plus seule. Enfin! Je commençais à m'y sentir seule car personne avec qui partager cette passion du jardin. J'ai maintenant de nouveaux amis à qui je rends visite et avec qui je partage des activités, des amis FB que je n'ai pas encore rencontrés mais avec qui on peut échanger beaucoup de choses (idées, conseils, semis, boutures, etc...) Bref, je trouve cela génial.

Mon objet favori : je suis peu attachée aux choses. Les seules que je regretterais si la maison brûle entièrement, ce sont les photos!  

Ma gourmandise préférée : là, c'est difficile! J'ai des goûts simples et je suis gourmande de ... TOUT! Il me semble que j'ai toujours faim, sauf quand je travaille au jardin! Mais, hélas, ce sont les plats en sauce, les pâtes et les frites qui me font le plus saliver. Après viennent le chocolat noir et les gaufres aux fruits. Bref, tout ce qui fait grossir! 



La chose un peu folle que j'aimerais faire : aaah, pouvoir tout lâcher et aller vivre sous le soleil...! Marre de ce climat trop froid et trop humide! Pouvoir acheter des plantes sans me préoccuper de leur rusticité...un rêve!


Mon style de vêtements :

Simples, assez sobres mais féminins pendant la semaine. 
Confortables et chauds pour le week-end, entendez par là jean et pull. 

Voilà! Le petit jeu s'arrête ici. J'espère que ceux qui me connaissent me reconnaîtront dans ce portrait et que ceux qui ne me connaissent pas ont aimé faire connaissance...

Je n'ose plus taguer personne à mon tour, car je réagis tellement tard...! J'imagine que tout le monde? y est passé!?




























vendredi 22 novembre 2013

Une agréable parenthèse ...

J'en avais besoin et mon mari aussi : nous devions pouvoir souffler un peu et nous retrouver loin des tracas du quotidien. Mais nul besoin d'aller bien loin pour changer de décor et c'est à 90 km de chez nous, à Hanret, que nous avons trouvé un petit bijou de chambre d'hôtes de charme.
Elle s'appelle "Côté Jardin Couleurs Campagne". Rien que par le nom, on peut comprendre que j'ai été tentée... et je ne l'ai pas regretté!

La façade de la maison, ancienne fermette
L'accueil est assuré par Monique, notre charmante hôtesse qui nous fait visiter les lieux et nous offre un excellent jus de pommes (du jardin!) et des biscuits en guise de bienvenue. Elle vient d'ouvrir au printemps 2013, après plusieurs années de travaux effectués par son mari et par elle-même. C'est une fan de jardin et de déco et cela se remarque tout de suite.




Monique est toute à notre disposition pour nous renseigner des sites à visiter dans la région, des restaurants ou même des pépinières! La pépinière bien connue Fil Roses n'est d'ailleurs pas très loin.
Elle peut aussi prodiguer des conseils en décoration et jardinage.

Mais passons maintenant à la visite des lieux. Depuis la fenêtre de notre chambre, nous découvrons  une belle vue plongeante sur le jardin. Voyez plutôt :


Vue depuis la chambre


Vue depuis la salle de bain 
Vous vous doutez bien que je ne me suis pas contentée de la vue - toute belle soit-elle!- et qu'il a fallu que j'aille voir tout cela de plus près.

Une belle arche, côté maison... 

... et côté jardin.





A gauche de la terrasse

La terrasse avec, au fond, la véranda où les visiteurs prennent le petit déjeuner.

Je vous montre maintenant la chambre qui fut la nôtre, la bien nommée "Belle de Nuit" :


Literie de très bonne qualité!

Petit salon cosy, avec télé et magasines ... de jardinage!

Et enfin, la jolie salle de bain avec douche.

Je vous disais que la décoration était raffinée; regardez ici :

et là :












et dans la salle de bain :

Nickel, tout est nickel! On se sent les bienvenus, presque des amis en visite.

Le petit déjeuner est du même registre! Admirez-moi ça :

Approchez, ne soyez pas timides et léchez-vous les babines...

C'est beau, mais c'est délicieux aussi! Tout - ou presque - est fait maison : le pain, le gâteau au noix (du noyer du jardin), le gâteau au chocolat et amandes, le yaourt (d'habitude, je n'aime pas ça mais celui-là était d'une douceur!!!), et la salade de fruits (raisins et pommes du jardin).
Un vrai petit déjeuner de roi!

J'ajoute des photos de la seconde chambre que notre accorte hôtesse a eu la gentillesse de nous montrer : elle a pour nom "Bonheur du Jour" et est nimbée par le soleil matinal :


Alors, je vous ai donné envie ?
Si oui, je vous invite à visiter leur propre site qui se trouve  ICI .
Si non, allez-y voir quand même...ça en vaut la peine! Moi qui n'apprécie pas beaucoup de retourner plusieurs fois au même endroit, j'ai décidé d'y revenir en juin, rien que pour redécouvrir le jardin qui devrait tenir toutes ses belles promesses...

vendredi 1 novembre 2013

Projet de haie en façade

Vous vous souvenez de ceci? La haie arrachée et la barrière restée toute seule! (voir mon article ICI)



J'ai commencé à cogiter afin de trouver par quoi j'allais remplacer cette ancienne haie. Vous m'avez suggéré quelques jolies solutions auxquelles j'ai bien entendu réfléchi, mais aucune n'a remporté mon suffrage.
En effet, ces propositions de projets étaient onéreuses ou inadéquates avec le style assez formel de ce jardin de façade.

Alors, il m'est venu une idée que je vais vous soumettre avant la mise en oeuvre afin d'avoir votre avis et ne pas risquer de me tromper.
J'ai cherché sur le net une illustration qui y ressemble, mais peine perdue... A croire que personne n'y a pensé auparavant! Remarquez, c'est peut-être irréalisable... :-(

L'idée m'est venue en voyant ceci : une superbe rangée de miscanthus!

Cette photo a été prise, chez lui, par le propriétaire du beau Domaine de Ooievaar, Olivier Vico.
MAIS, car il y a un mais (!), quid entre le moment de la taille au sortir de l'hiver et le moment où on retrouve une superbe touffe?
Et bien, j'ai pensé à intercaler des colonnes d'if entre chaque graminée. Elles auraient une hauteur d'un mètre seulement afin que le haut de la touffe puisse s'évaser et retomber vers la colonne. Un peu dans cet esprit du jardin de Séricourt :


... mais avec des ifs placés comme ici chez notre amie Renée Boy-Faget :


Est-ce que vous voyez ce que je veux dire, maintenant? Si oui, faites-moi plaisir et dites-moi ce que vous en pensez (en bien ou en mal; lâchez-vous!). Je suis impatiente de lire vos commentaires...
Je vous souhaite une excellente journée.