Pages

Follow by Email

samedi 22 mars 2014

Quelques nouvelles des travaux

Le retour prématuré du beau temps nous a tous vu nous précipiter dans nos jardins reverdoyants. Quel plaisir!!!

Malheureusement, pour moi, il y a une plaie qui gâche un  peu mon plaisir, c'est mon entrée qui ne ressemble plus à rien (voyez l'article ICI). Je suis tiraillée entre mon désir de nettoyer les parterres et celui de refaire cette haie au plus vite.
Bon, comme je n'étais pas encore tout à fait prête, j'ai commencé (et presque terminé) le nettoyage et j'ai terminé la taille des rosiers.
Puis, je me suis décidée à aller acheter ce qu'il me fallait pour la haie. Une fois que j'avais tout, je me suis obligée à enlever les racines de l'ancienne haie (2 jours de travail quand même!). Je pensais que je n'aurais que des petites racines à enlever, car le plus gros avait été extirpé par une pelleteuse.. Et bien, pas tout à fait!
 Je suis quand même tombée sur de grosses racines qui m'ont obligée à creuser davantage afin de les couper au plus bas, car impossible de les avoir en tirant, même de toutes mes (petites) forces.

  
Je ne me suis pas découragée, mais ça m'a pris beaucoup de temps! Au total, je me suis retrouvée avec 3 gros tas de racines  comme ça :

Et maintenant que tout est enlevé, je suis stoppée dans mon élan par le problème de la boîte aux lettres. Je vous explique. Ma maison est vieille d'au moins 40 ans et je pense que la boîte aux lettres est d'origine. Elle a fait son temps et elle a été abîmée par la chute d'une grosse branche lorsqu'on a coupé le hêtre de l'entrée.

 Je ne me rendais pas compte qu'elle était si moche quand elle trônait sous le hêtre. Maintenant, elle m'apparaît dans toute sa laideur! Bref, je vais devoir m'en séparer. Oui, mais par quoi la remplacer? Je pencherais plutôt vers quelque chose qui ressemble à ça.



 Le coût n'est pas triste : 199€. Si j'y ajoute les 250€ payés pour faire enlever la haie, puis les 300€ pour faire abattre le hêtre (en plus d'un autre dont je vous parlerai plus tard), plus les jeunes plans de la nouvelle haie à 220€, j'arrive quand même à 969€!

Et quand je vous dirai qu'à tout cela il faut encore ajouter le prix à payer pour faire enlever la souche du hêtre (ben oui, elle me gêne car je veux replanter un petit arbre!)...!
Justement, cette souche, parlons-en! La voici :

Elle a l'air anodine comme ça! Et bien, figurez-vous que le dallage à gauche pose problème car il risque d'être fortement abîmé, voire enlevé, par la machine qui désouchera! Bref, je n'en vois pas la fin. Surtout qu'il faut d'abord trouver quelqu'un qui fasse ce genre de travail et là non plus, c'est pas gagné! Une vraie galère!!! Et puis, quand j'aurai trouvé, quel montant pensez-vous que je vais devoir débourser? On m'a déjà annoncé 1050 € pour les 2 souches (encore cet autre arbre dont je vous parlerai plus tard; lui aussi au bord d'un dallage!).
Mon dieu, dans quoi me suis-je lancée?  

lundi 3 mars 2014

RETROSPECTIVE 2013 : AOÛT

Le jardin n'était qu'un bourdonnement en août :

oui, je sais, les papillons ne bourdonnent pas....
 




Ma photo préférée du mois : très simple, pourtant!





 Une belle satisfaction : pour une fois, mes hostas ne sont pas transformés en dentelle par les gloutons gastéropodes. Regardez-moi ça!

Le secret : les piéger en tout début de saison, dès le mois de mars, avec quelques granules bleues.
Je n'y croyais pas trop, mais ça a marché, pourtant.

Une re-découverte : une clématite disparue depuis plusieurs années a remontré le bout de son nez et est allée s'accrocher à une grille où s'alanguissait déjà une autre compagne (clématite Comtesse de Bouchaud) avec
laquelle elle forme un joli duo.
Il faut dire que chez moi les clématites se montrent assez capricieuses! Celle-ci, dont j'ai oublié le nom, en est une preuve...

Une belle déception :

Mon rosier grimpant New Dawn est vraiment devenu affreux! Je l'avais pourtant prévenu oralement (et même par écrit, dans un précédent article) que je me séparerais de lui s'il ne se reprenait pas. Et bien, voilà, c'est fait ! J'ai dû creuser un énorme trou, enlever toute la terre et la remplacer par une autre allégée par du compost et du sable du Rhin.


Deux rosiers achetés en juillet chez Daniel Schmitz pareront cette arche dès l'été 2014 : Penny Lane et Guirlande d'Amour (photos issues du site "Les roses de Daniel").

Penny Lane

Guirlande d'Amour
Jolie association :

L'anthémis est jaune beurre (ça ne se voit pas sur la photo) et s'harmonise avec la couleur de l'hydrangea paniculata Lime. La graminée noire tranche bien sur ces couleurs acidulées mais douces.

Enfin, je termine cette rétrospective par la mosaïque :

Bonne soirée à tous!