Pages

Follow by Email

mardi 14 octobre 2014

Parterre symétrique

Au début de l'été, il y avait ça : le parterre avec ses anciennes plantations convenant pour l'ombre mais qui, maintenant que l'arbre a disparu, se retrouvent en plein soleil.

Exit tout cela! On efface tout et on recommence! Surtout que le niveau de la terre est beaucoup trop bas et le sol trop compact. 

 Je fais place nette, je casse la croûte et je rajoute de la bonne terre végétale, additionnée de compost maison et de sable de rivière. En attendant,les anciennes plantes ont trouvé place sur l'ancien emplacement du hêtre que l'on aperçoit en arrière plan de la photo suivante. Je réinstalle ensuite l'hydrangea sumerless blanc au centre du parterre. J'ai décidé de n'y mettre que du blanc, avec, une petite touche de bleu. Ce parterre se trouve au nord-est et ne bénéficie de soleil qu'en matinée.
 Et puis, il y a les rosiers de Warren qui arrivent fin juin! J'en ai deux blancs : Vanilla Skies et Elara. Voici une place toute trouvée! Hop, au travail! Pas facile, passés les 20 premiers centimètres,le sol est composé d'argile pure; on voit bien ici la couleur orange de l'argile. Et je tombe sur les anciennes racines de l'arbre!

 La terre excavée ne retournera pas d'où elle vient; je m'en débarrasse car elle est vraiment trop dure et collante.



J'ajoute une couche de drainage d'une hauteur de 10 cm (comme pour la plupart des plantations du jardin) ...  


et, enfin, je place le rosier; d'abord Elara.... 


... puis Vanilla Skies, de l'autre côté du parterre.


 Je ne voulais plus mettre de buis chez moi, mais j'ai craqué en voyant une promo chez Oh Green : ils vendaient 1 mètre de buis pour 6€ et il en restait 2. Hop, dans mon panier! Avec deux mètres, je suis limitée, donc je me contente de dessiner deux petites pointes qui viennent cerner les rosiers, aux extrémités du parterre. Je veux que, pour une fois, il y ait de la symétrie. Je trouve que le buis entourant le parterre rectangulaire a déjà un petit côté "jardin à la française", alors je renforce un peu ce style. 

 Une lavande vient mettre une petite touche de bleu.

Pour égayer le tout, je place du myosotis blanc autour des rosiers. Ailleurs, je placerai du myosotis bleu; ce n'est pas ce qui manque au jardin!

Ensuite, je place ce que j'ai déjà ailleurs dans le jardin : agastache alba, platycodon, armoise. Ces 
plantes sont transplantées en pleine floraison ce qui nuit un peu à leur port. Mais je vise l'esthétique de l'année prochaine, alors ce n'est pas grave si ce n'est pas au top cette année. J'espère que les agastaches se ressèmeront et qu'elles ne monteront pas aussi haut! Vous pensez qu'on peut les pincer pour limiter leur hauteur?





 Une vue du parterre en début d'automne.

J'y ai également ajouté des bulbes de tulipes et narcisses, de l'ail et des ornithogales ... blancs, évidemment!
A voir au printemps!

jeudi 9 octobre 2014

Ma nouvelle entrée

Au cours de cet hiver, la haie a été enlevée et le grand hêtre qui la surplombait en partie a subi le même sort. Vous pouvez retrouver mes articles sur ces sujets  ICI.

Au printemps, j'ai planté la nouvelle haie. Elle se compose d'ifs qui seront taillés en blocs rectangulaires (en hauteur), espacés chacun par un miscanthus gracillimus qui laissera retomber gracieusement - comme son nom l'indique! - son feuillage au-dessus de l'if. 

J'aurais aimé vous montrer un exemple en photo, mais je n'en ai pas trouvé sur le net... alors, j'ai fait un petit schéma parce qu'il n'y a rien de tel pour se rendre compte de ce qu'on attend (vous excuserez la pauvre qualité du dessein, hein! A chacun son métier...)
.


Alors, voilà le côté gauche planté en ligne continue...

... et l'autre côté de la barrière, à doite. J'y ai ajouté des campanules qui formeront un long tapis bleu juste devant la haie. 



Fin juin, j'ai décidé d'ajouter une petite touche de blanc avec les gros cailloux que j'ai disposés autour des miscanthus. 

 Là, on voit bien l'évolution, grâce à la taille des graminées qui commencent à dépasser les ifs. 





    Et aujourd'hui, surprise! Tous les miscanthus fleurissent! Leur floraison est assez rare, même dans ma région habituellement fraîche. J'en ai un au jardin depuis 3 ans, il n'a jamais fleuri, même pas cette année!  






Je vous parlerai, dans un prochain article, du parterre entouré de buis que vous voyez ici.

Alors, dites-moi ce que vous pensez de ma nouvelle haie; tous les avis sont les bienvenus. N'oubliez pas que les ifs doivent encore pousser un peu avant d'être taillés en blocs!