Pages

Follow by Email

lundi 29 juin 2015

Le jardin en juin (suite)


Je continue de vous parler surtout de la floraison de mes rosiers puisque juin est le mois de la rose par excellence.

En voici encore un de ma série des Warren Millington : Dame Elégante. J'aime sa couleur crème chamoisée et la forme de la fleur est, en effet, très élégante.  Elle est entourée principalement de bleu et de gris.






Pas loin du précédent, sur l'arche de l'entrée du jardin de derrière, grimpe 'Penny Lane'. Je l'aime beaucoup mais il prend son temps pour s'installer.



 Il est crème, lui aussi, mais légèrement teinté de rose (plus que sur la photo!). 





Allez encore un de notre australien préféré, Warren : Elara. Il est dans le parterre qui se trouve en façade de la maison.



Dans le même parterre, à l'autre extrémité du rectangle de buis : son copain Vanilla Sky, blanc lui aussi.


Allez, changeons de couleur! 'Hissons le violet pourpré de 'Cardinal de Richelieu'! Un petit nouveau de ce printemps. Celui-là, je sens que je vais beaucoup l'apprécier...




Enfin, une couleur que vous ne trouverez pas beaucoup chez moi : le rouge. J'aime cette couleur, mais pas chez moi. Celui-ci fait exception : 'Dortmund'. Je l'ai acheté au tout début de ma passion pour les roses et à ce moment-là, je ne pensais pas trop à les associer. Là, je viens de le changer de place et placé dans mon futur massif rouge/pourpre, mais, comme vous pouvez le voir, je l'ai relégué de l'autre côté du noisetier tortueux, là où il est quelque peu esseulé.



Et voilà, pour terminer aujourd'hui, encore quelques photos plus générales du jardin tel qu'il est maintenant.





Bonne semaine à vous!

samedi 20 juin 2015

Le jardin en juin

Après mai, vient juin! En voilà une nouvelle!!! Oui mais juin, c'est le mois des roses! Et ça, c'est pas rien pour la nouvelle addicted que je suis devenue.
Ma terre, apparemment n'est pas la meilleure pour ce genre de culture, mais tant pis! Je les aime trop. Et même si elles sont moins opulentes qu'ailleurs, je les aime tout autant.
Venez avec moi, je vous les montre, elles, et leurs compagnes.

Tout d'abord, la plus émouvante, en ce moment : Pink Sonnet, de Warren Millington. Elle est très vigoureuse. Quand on pense que je l'ai plantée tout près de la haie de buis et, ce, sans barrières pour ses racines (pas bien!)... 











Un petit nouveau de l'automne dernier que j'aime beaucoup et qui promet : Bridge of Sights. C'est un grimpant. Il est appelé à couvrir le mur qui se trouve derrière la gloriette. Il est en fleurs depuis près d'un mois. Son feuillage est bien brillant.

.



 Le suivant, je l'avais choisi sans vraiment être certaine qu'il me plairait, mais voilà, il en fallait un qui pouvait accompagner Janet et Night Owl pour grimper sur la gloriette, tout en ressortant bien sur le fond d'Ibéris pourpre qui termine le mur sur lequel grimpera Bridge of Sighs. Je l'ai acheté à racines nues au début du printemps. 
Finalement, depuis qu'il vient de donner ses premières fleurs, je me dis qu'il promet lui aussi. Et puis, je l'ai vu adulte en mai en Alsace et je l'avais trouvé à mon goût. Jugez-en vous-mêmes.






Maintenant, nous changeons de coloris pour se rapprocher de celui du vin rouge! Voici le rosier Ilmenau, acheté, ce mois de juin, lors de la foire d'Hex (Belgique) auprès d'un pépiniériste allemand.
Il devrait culminer à 80 cm et est remontant. Son nom : Ilmenau (c'est aussi une ville d'Allemagne).


Bon, à cette allure, j'en ai encore pour un certain temps. Je vais donc écourter le sujet des roses et vous montrer quelques vues du jardin en juin. Je continuerai la présentation d'autres rosiers dans un prochain article. Je ne voudrais pas lasser les lecteurs qui ne partagent pas cet amour pour les roses...








Prenez bien soin de vous et de vos jardins. Je vous dis à bientôt!